15 nov. 2008

Vous le savez peut-être : de mars à juillet 2008, j'ai vécu sur l'île de la Réunion, où j'ai été en stage. Forcément, quand on passe plusieurs mois quelque part, ça laisse des traces ! Comme je l'ai dit sur mon blog spécial "Réunion", j'emporte un peu de chaque endroit où j'ai vécu dans mon cœur. Et ça influence parfois ma façon de cuisiner, de voir les choses, etc.

Et, à la Réunion, j'ai découvert la pâte piment. Moi qui adore manger épicé, ça ne pouvait pas mieux tomber ! Il y a plein de sortes différentes de pâte piment... Piment vert, piment rouge, mélangé avec du tamarin, du cumbava, ou autre... La pâte piment sert à assaisonner des plats, tels que les caris par exemple. J'en ai ramené plusieurs pots lors de mon retour (d'ailleurs, l'un d'eux s'est renversé dans ma valise, car il était rangé à côté d'une pierre de lave, et mes bagages ayant été secoués, la combinaison pierre de lave+pot de pâte piment n'a pas été gagnante. Mais c'est une autre histoire).

Comme il y a plein de piments dans mon jardin, j'ai décidé de fabriquer ma propre pâte ! Tout d'abord, je suis allée faire ma petite cueillette.
Maybe you already know that I've been living on the Réunion island from March to July 2008, where I had a work experience. Inevitablyn when you spend several months somewhere, it marks on a life ! As I said on my blog about the Réunion island, I keep in my heart a bit of each place I've been living to. And it sometimes influences on my way to cook, to consider things, etc.

So, on the Réunion island, I discovered the "pâte piment" (=chilli pasta). I landed on the right place, as I love to eat spicy plates ! There are many different kinds of "pâte piment" : green chilli, red chilli, chilli with kaffir lime, with tamarind, and so on... Chilli pasta is used to season plates, caris for example. I brought back home several jars of "pâte piment when I left the island ( besides, one of the jars spilled in my luggage, because it was next to a lava stone, and as my bag hadn't been treated delicately, the couple lava stone+chilli pasta has not been a wining combination ; but this is another story).

As there are many chilli peppers in my garden, I decided to create my own "pâte piment".
First, I went to gather some chillis...


piments cueillette

Puis j'ai broyé le tout, j'ai rajouté du citron (à défaut de cumbava), et l'affaire a été dans le sac. Ou, plutôt, le piment a été dans le pot.

N'est-elle pas mimi ma pâte piment ?

Then, I crushed them, I added some lemon (as I hadn't kaffir lime), and everything has been in the bag. No, the chilli has been in the jar. Sorry.

Well, I'm happy about my chilli pasta.
pâte piment

Le petit souci, c'est que je ne connais pas la technique pour qu'elle se conserve, et j'ai l'impression qu'elle est déjà en train de moisir...
There's only one problem : I don't know how to preserve it. I've the impression that it will be mouldy soon...

- Copyright © Audrey-Laure - Skyblue - Designed by Johanes Djogan - Google+