21 févr. 2014



Salut !

Le premier week-end de février 2014, je suis allée faire du chien de traîneau à Autrans avec Élodie et Chloé.
Autrans se trouve dans le Vercors, à une trentaine de minutes de Grenoble (France) en voiture.



Chiens de traîneau à Autrans


Les chiens étaient de races diverses et variées, et avaient chacun leurs qualités : certains étaient petits et rapides, d'autres robustes et puissants, d'autres résistants au froid, d'autres hauts sur pattes... Bref, une équipe canine mixte où chaque chien apporte ses propres qualités à l'attelage.

J'ai beaucoup aimé l'expérience : la vitesse, le grand air, la nature, la complicité avec les chiens... Et vous ne me croirez pas si je vous dis que j'ai généralement de l'appréhension lorsque je suis au contact de ces animaux ! 
Avec ceux-là, c'était différent. J'étais en confiance. 


C'est la seconde fois que je fais du chien de traîneau. La première fois, j'avais 17 ans (c'était donc il y a onze ans !), j'étais animatrice en colonie de vacances à Saint-Front, en Haute-Loire. Cette expérience-ci a été totalement différente. Lors de ma première fois, les chiens étaient tous des Husky, et j'allais beaucoup plus vite. Ce n'est toutefois pas comparable, car le site où je me trouvais alors était très grand et désert ! À Autrans, nous étions sur un plateau où nous côtoyions promeneurs et skieurs de fond : il y avait donc plus de règles à respecter !

J'ai beaucoup apprécié cette sortie à Autrans, et avec mes deux compères, nous avons décidé si possible d'en faire une tradition annuelle ! Une sortie de chiens de traîneaux par an, en voilà une bonne idée !

Point important qui était pour moi un pré-requis : nous avions chacune notre propre traîneau. Je voulais absolument conduire, sinon, la sortie ne m'intéressait pas. L'idée de me faire tirer et d'avoir l'impression de ne rien contrôler ne m'attirait pas du tout ! Ce que je voulais moi, c'était diriger mon propre attelage en toute autonomie, ce qui a été le cas. Ouf !

Deux petits bémols cependant : la prestation est onéreuse, et j'aurais aimé aller plus vite : il fallait que je freine mes chiens en permanence, sinon je risquais de dépasser le traîneau de tête, qui je crois ne souhaitait pas prendre trop de vitesse au risque de perdre de vue le dernier traîneau de la file.

Vous le verrez ci-dessous, lorsque les traîneaux sont prêts à partir, les chiens sont surexcités et intenables. Ils veulent y aller, et vite, et c'est difficile de maintenir le traîneau à l'arrêt malgré le fait que nous mettions tout le poids de notre corps sur le frein !

En bref, faire des chiens de traîneau est une expérience que je vous recommande !

Hi all!

On the first week-end of February 2014, I went Dog Sledding in Autrans with Élodie and Chloé.
Autrans is a village located in the Vercors Mountain. To go there by car from Grenoble (France), it takes about 30 minutes.


Dog Sledding in Autrans


Each dog was different and had its own qualities: some of them were small and fast ; others were strong and robust ; others adapted to cold temperatures ; others high on legs...
In brief, a combined Dog Team, in which each member has its own role!

It was a great experience: speed, fresh air, nature, teamwork with the dogs... Would you believe me if I tell you that I'm usually a bit afraid of them? It's true, but not with these ones.

It was the second time I went Dog Sledding. The first time was eleven years ago (I was 17). I was working with children in a winter holiday camp in the center of France. Nevertheless it was a very different experience. My first time was with Husky dogs, and my sledge was going much more faster. But it's not comparable, because the site was bigger and deserted, whereas in Autrans, we were on a plateau and we mixed with cross-country skiers and walkers. There were therefore much more rules to apply!

Each of us had her own sledge : it was an important point to me. I wanted to drive my sledge! Being passive didn't attract me at all.

There are also two negative points : it's quite expensive, and our sledges were going too slow. We had to brake all the time, or else we would have passed the leading sledge, which was going slow because the last sledge was slower than the others, and we had to wait for it... Annoying!


 As you'll see on the pictures below, when the sledges are ready to leave, dogs are very excited! It's therefore difficult to stop the sledge because they want to go as soon as possible!

I recommend you to try Dog Sledding! 



chien de traîneau grenoble

chiens de traîneau grenoble

chien de traîneau autrans

chiens de traîneau autrans

chiens de traîneau isère

chien de traîneau isère

chiens de traîneau vercors

chien de traîneau vercors

chiens de traineau alpes

chiens de traineau à autrans

chiens de traineaux dans le vercors

- Copyright © Audrey-Laure - Skyblue - Designed by Johanes Djogan - Google+