5 janv. 2014



Suite à l'échauffement d'Annecy, deux semaines plus tard (soit fin juillet 2013), nous sommes partis pour un voyage de quatre jours en vélo, en itinérance : chacun d'entre nous portait donc son tapis de sol, son duvet, ses vêtements et son matériel de toilette, et nous avions réparti la nourriture et la tente.

Mais où donc ? Eh bien, en Bourgogne, au paradis des voies vertes : il y a en effet des kilomètres de voies exclusivement réservées aux vélos et aux autres modes de déplacement non motorisés. Il existe plusieurs boucles, qui représenteront à terme près de 800 kilomètres de voies !

Ces quatre jours ont été sur les thèmes suivants : la nature, l'espace, le calme, la verdure, les champs de blé et de tournesols, les chemins de halage, les anciennes voies ferrées, le terroir, les écluses, les petites villes et villages de France, le sport...

Le but n'était pas de faire de la distance, mais du tourisme à vélo.

L'itinéraire était plat, ce qui est un avantage non négligeable quand on a un vélo qui pèse près de 30 kilos !

Depuis Grenoble, nous nous sommes rendus en voiture dans la commune de Vincelles, où nous avons passé notre première nuit au Camping des Ceriselles. Notre voiture est restée garée à la gare de Vincelles tout le long de notre voyage.

À peine étions-nous arrivés qu'un véritable déluge s'est abattu sur le camping ! Pluie très dense, vent fort, éclairs... Heureusement, nous n'avions pas encore planté la tente... Nous nous sommes donc abrités et avons attendu patiemment la fin de l'orage pour nous installer et narguer ceux qui ont vu leur campement disparaître sous les eaux ou s'envoler dans les cieux.

Après une bonne nuit de sommeil, nous sommes partis en vélo direction  Chitry-les-Mines, notre étape finale. Nous avons également fait un aller retour à la journée entre les étangs de Vaux et de Baye et Chitry-les-Mines, où nous avons passé notre dernière nuit. Le dernier jour, E.est parti comme un fou tôt le matin pour aller chercher la voiture (il a donc fait l'itinéraire de l'aller en une seule fois, heureusement sans le chargement des sacoches). Pendant ce temps, je faisais la grasse matinée au camping je me suis chargée de démonter la tente, de plier les duvets, de surveiller les sacoches, etc.

Nous avons entre autres traversé les communes de Cravant, de Mailly-le-Château, de Châtel-Censoir, de Clamecy...

Voici une idée de notre itinéraire (à l'exception du retour en vélo d'E.) :

Annecy was just a warm up. Two weeks later (in the end of July 2013), we went in Bourgogne for a four-days bike trip. This is what E. and I were carrying on our bikes: clothes, hygiene materials, sleeping bags, floor mats, food, a tent...

Bourgogne is located in the center of France. It's mainly well-known for its wines. What people don't often know is that it's also a paradise for those who love cycling. There are many cycle routes (called "green routes") reserved for non-motorised transports. There are many itineraries, and when all the routes will be built, it will be about 800 km ! 

Here are some words to sum up our trip : nature, space, calmness, greenery, wheat and sunflower fields, towpaths, old railways, local produces, locks, cute French villages, sports...

This journey was not aimed at doing many kilometres, but rather to visit a nice area while pedaling.

The route was flat, which was nice as each bike weighted about 30 kg!

We used our car from Grenoble to Vincelles, where we spent our first night in the "Camping des Ceriselles".
We let our car to Vincelles' station for four days.

We had barely arrived when a heavy rain started to fall on the camping, accompanied with a strong wind, lightnings... By chance, we didn't set the tent yet. We sheltered ourselves until the end of the storm, then we installed our camp and taunted the poor people whose camp was gorged with water.

After the night, we left in the direction of Chitry-les-Mines, which will be our final step.
We also made a return trip from Chitry-les-Mines to the Vaux and Baye ponds. The last day, E. left like mad very early in the morning : he did all the return way to our car at once, to pick it up in Vincelles and go back to Chitry-les-Mines. Fortunately, he didn't carried the bags, as I stayed in the camping to sleep in to strike the tent, to pack the sleeping bags, and to keep an eye on our purses...

During our trip, among other places, we crossed the following villages and cities : Cravant, Mailly-le-Château, Châtel-Censoir, Clamecy...

Look at the map below to get an idea of our itinerary !



itinéraire vélo canal du nivernais vincelles chitry-les-mines


Nos belles machines équipées :
Our bikes, fully equipped... 

sacoche vélo étanche

sacoches vélo étanches


église vitraux girouette


Le Canal du Nivernais relie la Loire à La Seine, via la rivière appelée "l'Yonne".
Il mesure 174 kilomètres et comporte 116 écluses (ce sont de petits barrages permettant de retenir ou de lâcher l'eau pour équilibrer les différents tronçons du canal).

Historiquement, ce canal servait à transporter le bois par voie fluvial entre Paris et Clamecy. Ingénieux, non ?

Aujourd'hui, il est réservé principalement à la navigation de plaisance.

The "Canal du Nivernais" links the Loire river to the Seine river, and approximately follows the Yonne river. It's about 174 km long, and it has 116 locks (device aimed at raising or lowering water and at levelling each segment of the canal).

Historically, the Nivernais Canal was used to carry wood from Paris to Clamecy. A very good idea !

Today, it's mainly used for recreational boating.
écluse canal du nivernais

écluses canal du nivernais

canal du nivernais vélo
voyage à vélo bourgogne


voyage à vélo canal du nivernais

champ de tournesols bourgogne

canal du nivernais sauvage

champ de blé bourgogne

héron canal du nivernais

écluse définition

cyclotourisme canal du nivernais

champ de blé canal du nivernais

village France

cyclisme bourgogne

jambes de sportive

sacoches étanches pour vélo
tente vaude

voie ferrée France Bourgogne

vélo canal du nivernais

champ de blé france

voie verte bourgogne

voie verte Canal du Nivernais

véloroute canal du nivernais

tourisme bourgogne

Eglise Yonne

vélo yonne voie verte

vache piste cyclable

écluse

mouillage du bois

moissons

étangs de vaux et de baye

étangs de vaux et de baye

eau stagnante

tourisme vélo canal nivernais

Le vernis assorti au compteur... Si ce n'est pas avoir la classe jusqu'au bout des ongles, ça !

My nailpolish matched my bike speedometer...Glamour toujours.
vernis essie infatuation

étang de vaux

champ de Maïs bourgogne

vélo voie verte

bazolles

canal du nivernais

champ de roses

cyclisme voie verte bourgogne


Des bureaux très mignons se trouvaient près de chaque écluse.


Very cute offices were located near each lock.
bureau écluse

champ de blé


On ne s'en rend pas bien compte sur la photo ci-dessous, mais à un moment, nous sommes passés sur un tronçon décoré de façon étrange et décalée... Ambiance "Alice au Pays des Merveilles" garantie !

It's difficult to see it below, but for some meters, we crossed a very strange place, decorated in a weird and original way... I would have not been surprised if I had met Alice in Wonderland herself !

pays des merveilles canal du nivernais

cochon canal du nivernais

art abstrait

- Copyright © Audrey-Laure - Skyblue - Designed by Johanes Djogan - Google+