16 avr. 2010

Par un après-midi du 26 février, Audrey-Laure s'en est allée.

(Oh là là, quelle poète ! Et si j'écrivais tout cet article en vers ? Euh... En fait, non. Une prochaine fois, peut-être).

Que disais-je ? Ah oui ! Je sais ! Je disais que "par un après-midi du 26 février, Audrey-Laure s'en était allée". 
-"Oui, mais où ?" répondirent ses lecteurs tous en chœur, suspendus aux mots ?

Ah haaaaaaaaaaaaa ! Mais quel suspens INSOUTENABLE !

.

..

...

...............................


Bon, j'arrête les bêtises. Il faut me comprendre aussi, c'est la fin de la semaine, dire des idioties, c'est une façon comme une autre - et somme toute très saine -  de décompresser (ohé ohé).

Ce 26 février 2010 (du calendrier chrétien, tralala tsoin tsoin), j'ai débauché une bonne âme qui a bien voulu m'accompagner pour une petite randonnée au Rachais, sur les hauteurs de Grenoble. Ce fut une balade peu engageante, pas longue, et sympathique si l'on souhaite avoir un beau panorama sur Grenoble et ses belles montagnes environnantes.

 Nous nous sommes donc garés au Parking de l'Esplanade, et avons commencé par monter au Fort de la Bastille à pieds. Puis nous avons continué à monter, laissant sur place les naïfs touristes qui prenaient des photos. Oui, parce que nous, on est des purs, des vrais, des MONTAGNARDS, quoi ! Nous, on ne s'arrête pas à La Bastille ! On monte autant qu'on le peut !

Nous avons donc continué à monter, jusqu'à ce que le chemin s'arrête. A 1046 mètres (altitude de départ 210 mètres environ). Je vous l'avais dit, que c'était une petite randonnée. Contrairement à ce que je sous-entendais au départ, ce n'était pas non plus l'ascension du Mont-Blanc. Vous savez, je vieng de déménager vers Marseille, je me suis donc mise aux coutumes locales, et j'ai tendance à l'exagérationg" (avé l'accent).

En haut, nous avons même trouvé de la neige. Il faut dire que tout le long du chemin, nous avons eu un temps très bizarre : pluie, soleil, grêle, soleil, pluie, soleil...). J'ai passé mon temps à enlever et remettre ma veste, puis j'en ai eu marre, alors je l'ai gardée. Résultat des courses : j'ai eu chaud pendant tout le reste de la promenade. Mais là n'est pas la question.

C'est bien beau, de parler, mais certains parmi vous sont peut-être paresseux et veulent, comme les enfants, des images ! Amis, faisons fi du texte !

Les voilà; les photos, les voilà ! Elles arrivent ! Youpi !

Et sinon, un jour, je vous raconterai peut-être comment j'ai déménagé-encore- dans le sud. Si vous êtes sages.
One afternoon, on the 26th of February, year 2010 (looks like I’m writing a History book), I went with a friend to a place called “Mont Rachais”, on a hill above Grenoble city. This walk starts at 210 metres high and brings up to 1046 metres.

As it is not far from Grenoble city centre, it’s not a crazy hike that takes hours, it’s quite accessible. Furthermore, when the weather is nice, it’s an easy way to have beautiful scenery of Grenoble and the many mountains around.

Therefore, we parked on the Esplanade Parking, and we started by walking to the top of the Bastille Fortress. When we arrived to the top, we continued walking to another “top”, letting here the tourists taking pictures.

So we kept on going up, as much as we could. Several footsteps later, the path stopped, and so did we.

We even found snow, although it wasn’t so high. We also had a crazy weather all the walk long : rain, sun, rain, hail, sun, rain, etc. Because of that, I spent my time putting my jacket on or slipping it off. Until I was fed up with doing that and I kept it on my shoulders. Then I was feeling too warm until the end of the day.

OK. I guess some of you are tired of reading, and would prefer, like children, looking at the pictures. Here they are !

Les voilà; les photos, les voilà ! Elles arrivent ! Youpi !

Maybe, one day I’ll tell you that I’ve moved-again-to the South of France, near Marseille. But not today. ;)







grenoble
grenoble

Au plus nous montons, au plus la vue s'élargit...
grenoble
grenoble


grenoble
monument bastille grenoble















montée du rachais
montée du rachais


montée du rachais

montée du rachais
rachais



rachais
rachais

- Copyright © Audrey-Laure - Skyblue - Designed by Johanes Djogan - Google+